GSD Patrimoine

Présentation

GSD Patrimoine est un fonds obligataire européen dont les investissements sont principalement (minimum 50%) des créances “Investment Grade” avec une sensibilité accessoire sur les actions (jusqu’à 10%) et une exposition possible sur les titres hors zone euro (jusqu’à 20%). L’exposition en devise euro sera au minimum de 90%.

Le fonds s’inscrit depuis 2012 dans une démarche patrimoniale. La maturité moyenne est proche de 5 ans et le rating moyen est “Investment Grade”. Le rendement annuel cible vise une performance supérieure à celle des emprunts d’Etats de la zone euro sur un horizon moyen d’investissement de 5 ans.

La gestion flexible et opportuniste permet de mettre en place une allocation de conviction.

GSD Patrimoine est une bonne alternative au fonds euros de l’assurance-vie, pour les investisseurs souhaitant une rémunération plus élevée en contrepartie d’un risque supérieur (pas de garantie en capital).

Commentaire de gestion

Mis en ligne le 6 novembre 2020

En octobre les indices actions ont poursuivi et amplifié la baisse du mois précédent tandis que les obligations ont bien résisté. La plupart des segments obligataires s’affichent en hausse, les titres les plus sûrs connaissent les meilleures performances. Le taux des obligations souveraines du coeur de la zone euro diminue de 10 bp, à -0,33 % pour le taux à 10 ans français et à -0,62 % pour le taux allemand 10 ans. Les obligations d’entreprises Investment Grade (indice Iboxx Euro Corporate Senior) montent de 0,86 % tandis que les obligations subordonnées gagnent 0,12 % (indice Iboxx Euro Subordinated). Les obligations les moins bien notées, indice BofA Euro High Yield, sont en hausse de 0,24 %. Plusieurs sujets d’inquiétude ont fait leur retour et ont entrainé un repli vers les actifs obligataires. Un rebond de l’activité qui semble plafonner, une recrudescence des cas de coronavirus en Europe suivie de la mise en place de nouvelles mesures restrictives, plusieurs essais cliniques de vaccins stoppés. A ces éléments s’ajoute un environnement flou aux Etats-Unis ; un plan de relance budgétaire qui n’arrive pas à être finalisé et une élection présidentielle incertaine.

Les prochaines semaines s’annoncent donc incertaines. Néanmoins à un horizon de quelques mois les marchés obligataires devraient poursuivre leur rebond entamé mi-mars. Les résultats des sociétés ont montré qu’un retour à une activité normale était rapide pour la majorité des secteurs dès que les mesures de restrictions sont levées. Les données économiques sont favorables en Asie (où le coronavirus semble sous contrôle) et aux Etats-Unis (où la situation sanitaire inquiétante n’impacte pas la consommation). Les plans de relance votés (en Europe) ou qui le seront dans les semaines qui viennent (USA) seront mis en place dans les prochains mois tandis que les politiques monétaires des banques centrales resteront très accommodantes. Enfin des avancées sur le plan médical (mise au point d’un vaccin ou de traitements contre le coronavirus) devraient intervenir.

 

La gestion

GSD Patrimoine a connu une performance de -0,38 % tandis que son indice de référence (basé sur les obligations souveraines) a gagné 0,46 % sur le mois. L’exposition action, bien que modérée (7 % d’exposition nette y compris obligations convertibles), explique l’intégralité de la performance négative. Parmi les principaux mouvements nous avons initié une position sur des obligations Quadient (ex-Neopost) Perp. et sur les titres libellés en USD du papetier finlandais Stora Enso 2036. Nous avons allégé quelques titres qui risquent de souffrir si les marchés obligataires venaient à baisser. Mentionnons Achmea Perp, Dometic 05/2026, Scor 2046 et Orange Perp. Nous disposons ainsi de 11 % de liquidités qui permettront de saisir les opportunités qui pourraient survenir dans les prochaines semaines.

INFORMATIONS LÉGALES

Les informations présentées ci-dessus ne constituent ni un élément contractuel, ni un conseil en investissement. Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures. Les frais de gestion sont inclus dans les performances. La valeur de l’investissement peut varier au gré des fluctuations du marché et l’investisseur peut perdre tout ou partie du montant de capital investi, les OPC n’étant pas garantis en capital. L’accès aux produits et services présentés ici peut faire l’objet de restrictions à l’égard de certaines personnes ou de certains pays. Le traitement fiscal dépend de la situation de chacun. Les risques, les frais et la durée de placement recommandée des OPC présentés sont décrits dans les DICI (documents d’information clé pour l’investisseur) et les prospectus disponibles sur ce site internet. Le DICI doit être remis au souscripteur préalablement à la souscription.

Performances au

  • %
  • %
  • %
  • %
  • NOTATION QUANTALYS

    * * * * *

    RÉCOMPENSES

    GRAPHIQUE DE PERFORMANCE

    Documents

    VALEURS LIQUIDATIVES

    RAPPORTS

    RÉGLEMENTAIRE

    Caractéristiques

      • Code ISIN :
        FR0007460951
      • Classification :
        Obligations zone euro
      • Durée placement recommandée :
        > 3 ans
      • Indicateur de référence :
        EMTS 5-7 ans
      • Valorisation :
        Quotidienne
      • Devise de cotation :
        Euro
      • Date de création du fonds :
        31/12/2002
      • Eligible Assurance Vie :
        Oui (selon modalités)
      • Eligible PEA : Non
      • SRRI : 3
      • Dépositaire :
        CM-CIC Market Solutions
    • Valorisateur :
      CM-CIC Asset Management

    Gérants du fonds

    Powered by Fund Kis
    Scroll to top