GSD Patrimoine

Présentation

GSD Patrimoine est un fonds obligataire européen dont les investissements sont principalement (minimum 50%) des créances “Investment Grade” avec une sensibilité accessoire sur les actions (jusqu’à 10%) et une exposition possible sur les titres hors zone euro (jusqu’à 20%). L’exposition en devise euro sera au minimum de 90%.

Le fonds s’inscrit depuis 2012 dans une démarche patrimoniale. La maturité moyenne est proche de 5 ans et le rating moyen est “Investment Grade”. Le rendement annuel cible vise une performance supérieure à celle des emprunts d’Etats de la zone euro sur un horizon moyen d’investissement de 5 ans.

La gestion flexible et opportuniste permet de mettre en place une allocation de conviction.

 

GSD Patrimoine est une bonne alternative au fonds euros de l’assurance-vie, pour les investisseurs souhaitant une rémunération plus élevée en contrepartie d’un risque supérieur (pas de garantie en capital).

Commentaire de gestion

Mis en ligne le 7 janvier 2019

Pour le 3ème mois consécutif les investisseurs ont vendu les titres les plus risqués pour se réfugier sur les obligations les mieux notées. Les titres les plus sûrs, obligations souveraines et Investment Grade court terme, jouent leur rôle de “valeur refuge” et s’affichent en hausse. Ainsi les taux à 10 ans allemand sont en baisse de 7 bp, passant de 0,31 % à 0,24 %. Outre-Atlantique le mouvement est encore plus violent, les taux souverains baissent de 3,01 % à 2,68 %. La France, impactée par le mouvement des “gilets jaunes” et la dizaine de milliards d’euros de déficit supplémentaire annoncé par E. Macron, ne bénéficie pas de cette évolution, le taux à 10 ans augmentant légèrement. L’indice Bloomberg Euro Aggregate (obligations Investment Grade majoritairement souveraines) gagne 0,49 % sur le mois. Dans le même temps les titres plus risqués sont impactés par la hausse de l’aversion pour le risque. L’indice Itraxx Crossover (obligations d’entreprises dont la notation est comprise entre BBB- et BB+) est passé de 328 à 353 et l’indice plus spécifique des obligations financières subordonnées de 210 à 228, signalant un accroissement de l’écart de rendement avec les titres les mieux notés. Ainsi l’indice BofA Euro High Yield baisse de 0,66 %.

Les investisseurs ont focalisé leur attention sur les mauvaises nouvelles (réelles ou simples craintes). Mentionnons la guerre commerciale entre Etats-Unis et Chine, l’incertitude politique en Europe avec l’Italie et la perspective d’un « hard Brexit », les hausses de taux de la Fed, la chute du prix du pétrole, un possible ralentissement économique mondial, la baisse de la croissance en Chine… Ce pessimisme a été renforcé par la très faible liquidité traditionnelle de fin d’année, amplifiant les mouvements baissiers.

Au global, les différents indices obligataires (à l’exception des titres souverains) affichent leur plus mauvaise performance depuis 2008. Même la crise de la dette dans la zone euro en 2011 n’avait pas eu un impact aussi marqué sur les obligations d’entreprises.

Pourtant, paradoxalement, 2018 restera comme une année de croissance mondiale forte (3,8 %). L’économie de la zone euro devrait ainsi croître de 1,9 %. Les entreprises européennes profitent de cet environnement favorable et connaissent une amélioration de leurs résultats et de leurs ratios de crédit. Les ré-haussements de notation de la part des agences sont plus fréquents que les dégradations, cette tendance étant particulièrement marquée pour les émetteurs financiers (banques, assureurs). Si ce mouvement se poursuit un rattrapage devrait avoir lieu.

 

La gestion

GSD Patrimoine a connu une baisse de 1,21 % sur le mois tandis que son indice de référence (basé sur les obligations souveraines) est en hausse de 0,78 %. Nous avons allégé la ligne XL Group 2047 au profit de sa nouvelle “maison-mère” Axa. Les obligations acquises, Axa Perp., offrent un rendement annuel minimum de 4 % tout en bénéficiant d”une indexation partielle sur la hausse des taux souverains français.

 

GSD Patrimoine est une bonne alternative au fonds euros de l’assurance-vie, pour les investisseurs souhaitant une rémunération plus élevée en contrepartie d’un risque supérieur (pas de garantie en capital).

INFORMATIONS LÉGALES

Les informations présentées ci-dessus ne constituent ni un élément contractuel, ni un conseil en investissement. Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures. Les frais de gestion sont inclus dans les performances. La valeur de l’investissement peut varier au gré des fluctuations du marché et l’investisseur peut perdre tout ou partie du montant de capital investi, les OPC n’étant pas garantis en capital. L’accès aux produits et services présentés ici peut faire l’objet de restrictions à l’égard de certaines personnes ou de certains pays. Le traitement fiscal dépend de la situation de chacun. Les risques, les frais et la durée de placement recommandée des OPC présentés sont décrits dans les DICI (documents d’information clé pour l’investisseur) et les prospectus disponibles sur ce site internet. Le DICI doit être remis au souscripteur préalablement à la souscription.

Performances au

  • %
  • %
  • %
  • %
  • NOTATION QUANTALYS

    * * * * *

    RÉCOMPENSES

    GRAPHIQUE DE PERFORMANCE

    Documents

    VALEURS LIQUIDATIVES

    RAPPORTS

    RÉGLEMENTAIRE

    Caractéristiques

    • Code ISIN :
      FR0007460951
    • Classification :
      Obligations zone euro
    • Durée placement recommandée :
      > 3 ans
    • Indicateur de référence :
      EMTS 5-7 ans
    • Valorisation :
      Quotidienne
    • Devise de cotation :
      Euro
    • Date de création du fonds :
      31/12/2002
    • Eligible Assurance Vie :
      Oui (selon modalités)
    • Eligible PEA : Non
    • SRRI : 3
    • Dépositaire :
      CM-CIC Market Solutions
    • Valorisateur :
      CM-CIC Asset Management

    Gérants du fonds

     

    Powered by Fund Kis
    Scroll to top