GSD Monde

Présentation

GSD Monde est un fonds diversifié international sans contrainte d’allocation d’actifs (actions et/ou obligations), de zones géographiques et de secteurs d’activité. Les thématiques habituellement retenues sont des tendances profondes (mégatrends) de mutation technologiques, démographiques ou structurelles qui s’inscrivent dans le temps (voir GSD Monde: “Profiler de tendances”).

Ce fonds s’attache à découvrir – au travers d’un univers large de valeurs de toutes zones géographiques et tous secteurs confondus et en appliquant une succession de filtres paramétrés selon nos critères de sélection – des sociétés dites de croissance répondant au principe Garp (Growth at reasonable price).

Commentaire de gestion

Mis en ligne le 5 avril 2017

Les marchés actions ont connu de fortes hausses en mars, le Stoxx Europe 600 gagnant 2,94 % (+ 3,32 % pour l’indice dividendes réinvestis). Les investisseurs ont mis de côté les risques, en particulier politiques, et se sont focalisés sur l’amélioration des indicateurs économiques. Ces derniers signalent en effet une accélération de la croissance (qui reste néanmoins modérée) à la fois aux Etats-Unis et en Europe, ce qui s’avérera profitable pour les résultats des sociétés. Malgré tout, le risque politique reste présent, avec les élections présidentielles à venir en France, l’activation officielle du Brexit outre-Manche et le premier revers législatif pour D. Trump, avec l’échec de l’abrogation de l’Obamacare.

Les valeurs défensives ont connu une surperformance notable au cours du mois, les titres SES, RWE, Aena, Akzo Nobel s’affichant en hausse de plus de 10 %. A l’inverse, certains titres cycliques ont connu des performances négatives : Renault (-9 %), Crédit Suisse (-8 %), ArcelorMittal (-5%).

Mars s’est avéré calme sur les marchés obligataires “corporates” et souverains. Les taux souverains sont restés globalement stables, le taux à 10 ans français s’affichant à 0,9 %, le 10 ans allemand à 0,3 % et le taux à 10 ans américain à 2,4 %. Du côté des obligations d’entreprises, la donne est la même. L’indice Barclays Euro Aggregate (obligations de la zone euro) gagne ainsi 0,2 % sur le mois, tandis que l’Itraxx Crossover (mesurant l’écart de rendement entre les obligations Corporate BBB/BB et les obligations souveraines les mieux notées) est stable aux alentours de 290.

La gestion

GSD Monde gagne 0,98 % sur le mois (du 3 au 31 mars), tandis que son indice de référence (50 % DJ600 NR + 50 % EuroMTS 5-7 Y) finit en hausse de 0,97 %. Au cours du mois, nous avons renforcé notre exposition sur les lignes Direct Energie et Kaufman & Broad. Nous avons allégé la ligne Biesse, notre objectif de cours étant atteint et soldé la position en Daimler, les ventes d’automobiles risquant de s’afficher en repli aux Etats-Unis cette année et en hausse modérée en Europe.

Au global, notre stratégie est inchangée. Nous sommes à la fois optimistes quant aux perspectives des titres que nous détenons en portefeuille, tout en étant prudents quant à l’évolution des marchés actions à court terme (en raison du risque politique en Europe et aux Etats-Unis et de la valorisation élevée des marchés). Pour ce faire, nous sommes pleinement investis sur les actions (96 % du portefeuille), en particulier sur des petites et moyennes capitalisations, tout en étant en partie couverts sur les grands indices boursiers (CAC 40, S&P 500), afin de limiter l’impact d’un repli des marchés. Au global, l’exposition actions est légèrement supérieure à 61 %.

GSD Monde est en hausse de 30 % sur 3 ans, surperformant fortement sa catégorie et son indice de référence. Sur cette période le fonds se classe, selon Morningstar, 8ème meilleur fonds sur 257.

INFORMATIONS LÉGALES

Les informations présentées ci-dessus ne constituent ni un élément contractuel, ni un conseil en investissement. Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures. Les frais de gestion sont inclus dans les performances. La valeur de l’investissement peut varier au gré des fluctuations du marché et l’investisseur peut perdre tout ou partie du montant de capital investi, les OPC n’étant pas garantis en capital. L’accès aux produits et services présentés ici peut faire l’objet de restrictions à l’égard de certaines personnes ou de certains pays. Le traitement fiscal dépend de la situation de chacun. Les risques, les frais et la durée de placement recommandée des OPC présentés sont décrits dans les DICI (documents d’information clé pour l’investisseur) et les prospectus disponibles sur ce site internet. Le DICI doit être remis au souscripteur préalablement à la souscription.

Performances au

  • %
  • %
  • %
  • %
  • NOTATION QUANTALYS

    * * * * *

    GRAPHIQUE DE PERFORMANCE

    Documents

    VALEURS LIQUIDATIVES

    RAPPORTS

    RÉGLEMENTAIRE

    Caractéristiques

    • Code ISIN :
      FR0007059787
    • Classification :
      Diversifié international
    • Durée placement recommandée :
      > 5 ans
    • Indicateur de référence :
      50% DJ 600 NR (Eur) + 50% EuroMTS 5-7 (*)
    • Valorisation :
      Hebdomadaire
    • Devise de cotations :
      Euros
    • Date de création du fonds :
      31/12/2002
    • Eligible Assurance Vie :
      Oui (selon modalités)
    • Eligible PEA : Non
    • SRRI : 5
    • Dépositaire :
      CM-CIC Market Solutions
    • Valorisateur :
      CM-CIC Asset Management

    Gérants du fonds

    Powered by Fund Kis
    Scroll to top