GSD Patrimoine

Présentation

GSD Patrimoine est un fonds obligataire européen dont les investissements sont principalement (minimum 50%) des créances “Investment Grade” avec une sensibilité accessoire sur les actions (jusqu’à 10%) et une exposition possible sur les titres hors zone euro (jusqu’à 20%). L’exposition en devise euro sera au minimum de 90%.

Le fonds s’inscrit depuis 2012 dans une démarche patrimoniale. La maturité moyenne est proche de 5 ans et le rating moyen est “Investment Grade”. Le rendement annuel cible vise une performance supérieure à celle des emprunts d’Etats de la zone euro sur un horizon moyen d’investissement de 5 ans.

La gestion flexible et opportuniste permet de mettre en place une allocation de conviction.

GSD Patrimoine est une bonne alternative au fonds euros de l’assurance-vie, pour les investisseurs souhaitant une rémunération plus élevée en contrepartie d’un risque supérieur (pas de garantie en capital).

Commentaire de gestion

Mis en ligne le 8 octobre 2021

Les taux souverains sont repartis à la hausse en septembre. Dans ce contexte, les segments les plus sûrs (titres souverains et d’entreprises Senior) affichent les plus fortes baisses, tandis que les obligations plus risquées (titres subordonnés et High Yield) résistent. Les taux allemand et français de maturité 10 ans s’affichent en hausse de 20 bp, à respectivement -0,19 % et 0,16 % et retrouvent leur niveau du printemps dernier. Les obligations d’entreprises Investment Grade (indice Iboxx Euro Corporate Senior) perdent 0,70 %, tandis que les obligations subordonnées (indice Iboxx Euro Subordinated) sont en baisse de 0,47 %. Les titres les plus risqués (indice Euro High Yield) affichent un repli modéré de 0,09 %. Alors que la plupart des bonnes nouvelles (progression des campagnes de vaccination, reprise économique, hausse des résultats des sociétés) semblent intégrées dans les valorisations, septembre a été marqué par un retour de la volatilité. Plusieurs éléments inquiètent les investisseurs. La reprise économique, plus forte qu’anticipée, entraine des pénuries (semiconducteurs, fret maritime, énergie…) qui pénalisent l’activité de certains secteurs (automobile, usines de production en Chine…). L’inflation, qui était jusqu’à présent jugée temporaire, se diffuse à l’ensemble de l’économie et impacte le pouvoir d’achat des consommateurs, en particulier à travers la forte hausse des prix de l’énergie (gaz et pétrole). Aux Etats-Unis, un nouveau psychodrame au sujet du relèvement du plafond de la dette rappelle aux investisseurs les mauvais souvenirs de l’été 2011. Enfin, la probable faillite du deuxième promoteur immobilier chinois, Evergrande, fait craindre un risque de contagion, à d’autres promoteurs chinois dans un premier temps, puis aux sociétés financières créancières.

Les marchés obligataires sont impactés par la hausse de l’inflation. Si nous souscrivons à la forte probabilité d’un maintien de l’inflation à des niveaux élevés dans les prochains mois, nous estimons que cette dernière est principalement alimentée par la hausse des matières premières (agricoles, énergétiques et industrielles) et les pénuries. A moyen terme, les forces déflationnistes à l’oeuvre ces dernières années (démographie défavorable et commerce en ligne) devraient être renforcées par la crise sanitaire liée à l’épidemie de coronavirus.

 

La gestion

GSD Patrimoine a connu une performance de -0,30 % tandis que son indice de référence (basé sur les obligations souveraines) a perdu 0,57 % sur la période (du 27 août au 1er octobre). Au cours du mois, nous avons renforcé notre exposition sur des obligations libellées en NOK et indexées sur les taux directeurs norvégiens. Ces titres devraient à la fois bénéficier du cycle de hausse des taux qui semble se mettre en place en Norvège et de l’appréciation de la devise locale par rapport à l’euro. Nous avons soldé notre position en obligations convertibles Cellnex, qui ont bénéficié du beau parcours de l’action sous-jacente.

INFORMATIONS LÉGALES

Les informations présentées ci-dessus ne constituent ni un élément contractuel, ni un conseil en investissement. Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures. Les frais de gestion sont inclus dans les performances. La valeur de l’investissement peut varier au gré des fluctuations du marché et l’investisseur peut perdre tout ou partie du montant de capital investi, les OPC n’étant pas garantis en capital. L’accès aux produits et services présentés ici peut faire l’objet de restrictions à l’égard de certaines personnes ou de certains pays. Le traitement fiscal dépend de la situation de chacun. Les risques, les frais et la durée de placement recommandée des OPC présentés sont décrits dans les DICI (documents d’information clé pour l’investisseur) et les prospectus disponibles sur ce site internet. Le DICI doit être remis au souscripteur préalablement à la souscription.

Performances au

  • %
  • %
  • %
  • %
  • NOTATION QUANTALYS

    * * *

    RÉCOMPENSES

    GRAPHIQUE DE PERFORMANCE

    Documents

    VALEURS LIQUIDATIVES

    RAPPORTS

    RÉGLEMENTAIRE

    Caractéristiques

      • Code ISIN :
        FR0007460951
      • Classification :
        Obligations zone euro
      • Durée placement recommandée :
        > 3 ans
      • Indicateur de référence :
        EMTS 5-7 ans
      • Valorisation :
        Quotidienne
      • Devise de cotation :
        Euro
      • Date de création du fonds :
        31/12/2002
      • Eligible Assurance Vie :
        Oui (selon modalités)
      • Eligible PEA : Non
      • SRRI : 3
      • Dépositaire :
        CIC Market Solutions
    • Valorisateur :
      Crédit Mutuel Asset Management

    Gérants du fonds

    Powered by Fund Kis
    Scroll to top