GSD Monde

Présentation

GSD Monde est un fonds diversifié international sans contrainte d’allocation d’actifs (actions et/ou obligations), de zones géographiques et de secteurs d’activité. Les thématiques habituellement retenues sont des tendances profondes (mégatrends) de mutation technologiques, démographiques ou structurelles qui s’inscrivent dans le temps .

Ce fonds s’attache à découvrir – au travers d’un univers large de valeurs de toutes zones géographiques et tous secteurs confondus – des sociétés dites de croissance répondant au principe Garp (Growth at reasonable price).

La gestion flexible et opportuniste permet de mettre en oeuvre une allocation de convictions.

L’analyse économique et de valorisation des marchés permet de déterminer les classes d’actifs et zones géographiques retenues.

La sélection de titres s’effectue par l’intermédiaire de filtres quantitatifs, complétés d’une analyse qualitative par les gérants.

Commentaire de gestion

Mis en ligne le 5 novembre 2021

Après un mois de septembre marqué par une consolidation sur les marchés financiers, les indices actions sont repartis à la hausse en octobre. L’indice Stoxx Europe 600 gagne 4,55 % (+4,67 % dividendes réinvestis). Les titres dits de croissance bénéficient de la baisse des taux obligataires et surperforment nettement les sociétés value. Ainsi ces dernières affichent une hausse de 3,66 % (indice Stoxx Europe Value) contre une progression de 6,33 % pour l’indice Stoxx Europe Growth. En tête de palmarès, on retrouve Bank Polska Kasa Opieki (+27,85 %), EQT (+23,66 %) et Addtech (+23,08 %). A l’inverse, les plus mauvaises performances sont pour THG (-57,28 %), TeamViewer (-49,19 %) et Wise (-24,54 %). Les différents sujets d’inquiétude du mois précédent, inflation, pénuries de composants, immobilier chinois, ont été éclipsés par les publications des résultats du T3. Nous indiquions, en conclusion de notre reporting de septembre, qu’un “discours optimiste de la part des dirigeants et le maintien des objectifs financiers (malgré la hausse des coûts) pourraient permettre aux actions de reprendre leur marche en avant”. A l’exception de quelques rares publications décevantes durement sanctionnées (Worldline…), les résultats sont supérieurs aux attentes et les perspectives s’annoncent favorables. Grâce à une impressionnante maitrise des coûts, les sociétés ont, pour la plupart, traversé sans encombre la crise liée à l’épidémie de coronavirus et bénéficient d’un effet levier important lorsque l’activité redémarre. Les bénéfices des sociétés européennes sont ainsi attendus en hausse de près de 77 % cette année et devraient être supérieurs de 12 % aux bénéfices de l’année 2019.

La conjonction de résultats supérieurs aux attentes et de politiques monétaires et budgétaires extrêmement accommodantes continuera à soutenir les indices actions dans les prochaines semaines. Les principaux risques, qui pourraient entraver la marche en avant des marchés financiers, sont clairement identifiés, inflation durablement supérieure aux anticipations, forte hausse des taux obligataires, risque politique et économique chinois. Il conviendra de rester attentif à leur développement.

 

La gestion

Sur la période considérée (du 1er au 29 octobre), GSD Monde gagne 1,68 %, tandis que son indice de référence (50 % DJ600 NR + 50 % EuroMTS 5-7 Y) finit en hausse de 2,37 %. Parmi les principaux mouvements du mois, signalons les achats de Veolia Environnement, Worldline et Orpea. Nous avons soldé les positions en Publicis, Neoen et CNP Assurances (après l’annonce d’une OPA par la Banque Postale sur la société). Fin octobre, notre exposition nette sur les actions est de 89 % (contre 88 % fin septembre). Nous sommes investis (classification interne) à hauteur de 60 % sur des sociétés dites “de croissance” et de 28 % sur des titres “value”.

INFORMATIONS LÉGALES

Les informations présentées ci-dessus ne constituent ni un élément contractuel, ni un conseil en investissement. Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures. Les frais de gestion sont inclus dans les performances. La valeur de l’investissement peut varier au gré des fluctuations du marché et l’investisseur peut perdre tout ou partie du montant de capital investi, les OPC n’étant pas garantis en capital. L’accès aux produits et services présentés ici peut faire l’objet de restrictions à l’égard de certaines personnes ou de certains pays. Le traitement fiscal dépend de la situation de chacun. Les risques, les frais et la durée de placement recommandée des OPC présentés sont décrits dans les DICI (documents d’information clé pour l’investisseur) et les prospectus disponibles sur ce site internet. Le DICI doit être remis au souscripteur préalablement à la souscription.

Performances au

  • %
  • %
  • %
  • %
  • NOTATION QUANTALYS

    * * *

    GRAPHIQUE DE PERFORMANCE

    Documents

    VALEURS LIQUIDATIVES

    RAPPORTS

    RÉGLEMENTAIRE

    Caractéristiques

      • Code ISIN :
        FR0007059787
      • Classification :
        Diversifié
      • Durée placement recommandée :
        > 5 ans
      • Indicateur de référence :
        50% DJ 600 NR (Eur) + 50% EuroMTS 5-7 (*)
      • Valorisation :
        Hebdomadaire
      • Devise de cotation :
        Euro
      • Date de création du fonds :
        31/12/2002
      • Eligible Assurance Vie :
        Oui (selon modalités)
      • Eligible PEA : Non
      • SRRI : 6
      • Dépositaire :
        CIC Market Solutions
    • Valorisateur :
      Crédit Mutuel Asset Management

    Gérants du fonds

    Powered by Fund Kis
    Scroll to top