GSD Monde

Présentation

GSD Monde est un fonds diversifié international sans contrainte d’allocation d’actifs (actions et/ou obligations), de zones géographiques et de secteurs d’activité. Les thématiques habituellement retenues sont des tendances profondes (mégatrends) de mutation technologiques, démographiques ou structurelles qui s’inscrivent dans le temps (voir GSD Monde: “Profiler de tendances”).

Ce fonds s’attache à découvrir – au travers d’un univers large de valeurs de toutes zones géographiques et tous secteurs confondus et en appliquant une succession de filtres paramétrés selon nos critères de sélection – des sociétés dites de croissance répondant au principe Garp (Growth at reasonable price).

Commentaire de gestion

Mis en ligne le 5 juin 2017

L’optimisme reste de mise sur les marchés financiers, permettant à l’indice Stoxx Europe 600 d’afficher un quatrième mois consécutif de progression. L’indice gagne ainsi 0,75 % en mai (+ 1,45 % pour l’indice dividendes réinvestis) et est en hausse de 7,90 % depuis le début d’année (+ 9,82 % dividendes réinvestis). Les résultats des sociétés européennes s’affichent en nette hausse et laissent espérer des révisions à la hausse pour le reste de l’année. Du côté des valeurs, RWE (+25 %), Fresnillo et EOn (+20 %) dominent le palmarès de mai, tandis que Petrofac, Hikma Pharmaceuticals et Subsea 7 affichent les plus fortes baisses.

Les actifs obligataires profitent également du contexte favorable et affichent des performances positives. L’indice Barclays Euro Aggregate (obligations d’entreprises) est en hausse de 0,47 % sur le mois de mai. Suivant le repli des cours du pétrole, les taux souverains français ont poursuivi leur baisse, le 10 ans s’affichant à 0,65 % contre 1,10 % il y a quelques semaines. Le mouvement est identique outre-Atlantique, le taux à 10 ans US passant de 2,4 % à 2,2 %.

Du côté économique les indicateurs confirment que la croissance dans la zone euro est solide, tandis que la faiblesse de l’inflation dissuade la Banque Centrale Européenne de stopper son soutien monétaire. Ces deux éléments vont continuer à constituer un facteur de soutien aux actifs risqués dans les prochains mois. Malgré des niveaux de valorisation élevés l’investissement en actions devrait s’avérer profitable d’ici à fin 2017. Rappelons que compte tenu de l’écart entre rendement du dividende des actions (3,5 %) et des taux souverains (moins de 1 %), un investisseur avec un horizon de 10 ans est protégé en relatif contre une baisse des marchés actions jusqu’à 25 %.

La gestion

GSD Monde gagne 5,14 % sur le mois, tandis que son indice de référence (50 % DJ600 NR + 50 % EuroMTS 5-7 Y) finit en hausse de 1,43 %. Au cours du mois nous avons allégé quelques positions sur des small caps françaises (Chargeurs, Plastivaloire, Direct Energie, MGI Coutier) qui ont atteint nos objectifs de cours. L’exposition valeurs françaises passe ainsi de 57 % à 54 % sur le mois. Nous avons renforcé la ligne Porr (secteur de la construction, Autriche) dont la croissance des résultats et l’avance par rapport à ses concurrents en termes de digitalisation nous semblent mal évaluées par le marché. Nous avons initié une nouvelle position en titres Kion Group (chariots élévateurs et automatisation des activités logistiques). La société profite pleinement de l’essor du e-commerce en fournissant matériel et logistique aux entrepôts des distributeurs internet.

Au global, GSD Monde est exposé aux marchés actions à hauteur de 68 %. GSD Monde est en hausse de 11,91 % depuis le début d’année, de 22,42 % sur un an (avec une volatilité de 8 %) et de 36,58 % sur 3 ans. Sur cette période le fonds se classe, selon Morningstar, 3ème meilleur fonds sur 265.

INFORMATIONS LÉGALES

Les informations présentées ci-dessus ne constituent ni un élément contractuel, ni un conseil en investissement. Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures. Les frais de gestion sont inclus dans les performances. La valeur de l’investissement peut varier au gré des fluctuations du marché et l’investisseur peut perdre tout ou partie du montant de capital investi, les OPC n’étant pas garantis en capital. L’accès aux produits et services présentés ici peut faire l’objet de restrictions à l’égard de certaines personnes ou de certains pays. Le traitement fiscal dépend de la situation de chacun. Les risques, les frais et la durée de placement recommandée des OPC présentés sont décrits dans les DICI (documents d’information clé pour l’investisseur) et les prospectus disponibles sur ce site internet. Le DICI doit être remis au souscripteur préalablement à la souscription.

Performances au

  • %
  • %
  • %
  • %
  • NOTATION QUANTALYS

    * * * * *

    GRAPHIQUE DE PERFORMANCE

    Documents

    VALEURS LIQUIDATIVES

    RAPPORTS

    RÉGLEMENTAIRE

    Caractéristiques

    • Code ISIN :
      FR0007059787
    • Classification :
      Diversifié
    • Durée placement recommandée :
      > 5 ans
    • Indicateur de référence :
      50% DJ 600 NR (Eur) + 50% EuroMTS 5-7 (*)
    • Valorisation :
      Hebdomadaire
    • Devise de cotation :
      Euro
    • Date de création du fonds :
      31/12/2002
    • Eligible Assurance Vie :
      Oui (selon modalités)
    • Eligible PEA : Non
    • SRRI : 5
    • Dépositaire :
      CM-CIC Market Solutions
    • Valorisateur :
      CM-CIC Asset Management

    Gérants du fonds

     

    Powered by Fund Kis
    Scroll to top