Étiquette : US

Point hebdomadaire du 24 mars : Optimisme malgré les événements politiques

Alors que le mois de mars s’annonçait chargé en événements susceptibles d’influencer les marchés financiers (cf. point hebdomadaire du 3 mars), la volatilité s’est avérée extrêmement faible. Les investisseurs ont pris le parti de se concentrer sur les annonces positives et de mettre de côté les éléments négatifs.
Lire la suite

Point hebdomadaire du 28 octobre : Inflation et marché du travail US

Alors que de nombreux intervenants sur les marchés financiers craignaient, en début d’année, que l’économie US ne bascule dans la déflation, nous pensions au contraire que l’inflation allait repartir (cf. notre point hebdomadaire du 26 février). En effet, les facteurs pesant sur l’inflation, dont la baisse des matières premières, nous semblaient temporaires. A fin septembre, l’inflation US est ainsi en hausse de 1,5 % (en variation annuelle) tandis que l’inflation « cœur » (hors alimentation et énergie) s’affiche à 2,2 %. Cette hausse devrait se poursuivre.
Lire la suite

Point hebdomadaire du 14 octobre : Résultats des sociétés US et valorisation des indices

Les indices actions américains s’affichent en hausse de 3 à 4 % depuis le début d’année et sont proches de leurs plus hauts niveaux historiques, 18000 points pour le Dow Jones, plus de 2100 pour le S&P 500. Pourtant, les bénéfices par action des sociétés US sont attendus en baisse de 2,1 % au T3 2016 (par rapport au T3 2015), pour le 6ème trimestre consécutif. Au niveau de l’ensemble des sociétés américaines (cotées en Bourse et non-cotées), les données sont identiques. Après avoir atteint 2300 milliards de dollars mi-2014, les profits ont baissé de 5 % pour s’établir à 2180 milliards au T2 2016.
Lire la suite

Point hebdomadaire du 8 juillet : Situation économique aux Etats-Unis

Nous avons, dans nos précédents points hebdomadaires, détaillé deux points concernant les Etats-Unis. Tout d’abord, contrairement à de nombreux économistes/stratégistes, nous ne considérions pas que la chute du prix du pétrole en début d’année associée à une hausse du dollar (pesant sur les exportations) puisse entrainer l’économie US dans une récession. Cependant, nous étions prudent concernant le niveau des indices actions US car, selon nous, les taux de marge risquaient de baisser, impactés par les hausses de salaires, sans être compensés par la croissance de l’activité.
Lire la suite

Point hebdomadaire du 29 janvier 2016 : Pétrole US

La chute du prix du pétrole (au plus bas le 20 janvier 2016, le baril perdait 75 % depuis l’automne 2014 et 25 % depuis le début d’année) inquiète les investisseurs qui vendent leurs actifs risqués (actions, obligations à haut rendement) pour se réfugier sur des valeurs refuges (obligations souveraines, yen). La corrélation entre les indices actions et le pétrole est à des niveaux jamais vus auparavant (0,97 de corrélation entre pétrole et S&P 500 depuis début janvier).
Lire la suite

Scroll to top