Étiquette : rendement

Point hebdomadaire du 23 juin : Point sur le marché obligataire dans la zone euro

Le point hebdomadaire de GSD Gestion 23 juin 2017 Point sur le marché obligataire dans la zone euro Depuis le début d’année les actifs obligataires européens affichent des performances positives, les titres les moins bien notés (high yield) poursuivant leur mouvement haussier tandis que les obligations les mieux notées (investment grade) repartent à la hausse après avoir baissé à l’automne 2016.
Selon Quantalys les performances depuis début 2017 des différentes catégories obligataires Euro vont de +0,18 % pour les obligations souveraines à +2,83 % pour les titres high yield, la catégorie « obligations Euro diversifiées » étant à +0,71 %.
Lire la suite

Point hebdomadaire du 26 août : Impact de la baisse des charges d’intérêts sur les entreprises du SBF 120

Alors que les taux obligataires des entreprises s’affichent en baisse depuis début 2014, une accélération du mouvement a été provoquée par l’annonce, il y a quelques mois, d’un programme de rachat de dettes privées par la Banque Centrale Européenne.
Lire la suite

Point hebdomadaire du 29 juillet : Fonds en euros de l’assurance-vie (partie 2)

Après le point de la semaine dernière consacré à la composition des fonds en euros, l’évolution du rendement servi et les évolutions réglementaires à venir, intéressons-nous aux différents scénarios pour les années à venir et aux risques pesant sur les fonds en euros.
Lire la suite

Point hebdomadaire du 22 juillet : Fonds en euros de l’assurance-vie (partie 1)

Nous allons consacrer deux points hebdomadaires aux fonds en euros des contrats d’assurance-vie. Cette semaine, nous ferons le point sur l’évolution du rendement servi, la composition de ces contrats et les évolutions réglementaires à venir. Vendredi prochain, nous détaillerons les principaux scénarii et risques pesant sur les fonds en euros.
Support d’épargne préféré des français, l’assurance-vie totalise près de 1600 milliards d’euros d’encours dont plus de 80 % sur les fonds en euros et moins de 20 % (300 milliards) sur des unités de compte (UC). Les atouts (jusqu’à présent) des fonds euros sont en effet nombreux, garantie en capital, liquidité permanente, effet cliquet et rémunération supérieure aux autres supports « sans risque » (ainsi qu’une fiscalité avantageuse).
Lire la suite

Scroll to top