Étiquette : marchés financiers

Point hebdomadaire du 17 novembre : Retour de la volatilité sur les marchés financiers

Après deux mois d’optimisme béat sur les marchés financiers, marqués par une nette hausse des actions et une évolution positive des obligations, une inversion de tendance a brusquement impacté les actifs financiers.
Ainsi, l’indice CAC 40 est en baisse de 3,2 % depuis début novembre. Certaines valeurs sont fortement impactées et perdent entre 5 % et 9,5 % (les bancaires, Peugeot, Sanofi, Schneider Electric…). Compte tenu d’une moindre liquidité la baisse est significative (supérieure à 10 %) sur de nombreuses petites et moyennes capitalisations.
Au niveau européen la donne est identique, l’indice EuroStoxx 50 perd 3,1 % et le Stoxx Europe 600 baisse de 2,8 % (mais 100 valeurs de cet indice perdent plus de 6,5 % sur le mois).
Outre-Atlantique, l’expression « Buy the dip » est toujours d’actualité, toute baisse des indices étant très modérée et suivie d’un rapide rebond. Le S&P 500 est ainsi en hausse de 0,4 % depuis le début du mois.
Lire la suite

Point hebdomadaire du 24 juin : Brexit

Alors que les marchés financiers ont refusé d’y croire jusqu’au dernier moment (les bourses européennes finissant en hausse de 2 % hier), les anglais ont finalement choisi de poursuivre leur route en dehors de l’Union Européenne.
L’impact sur l’ensemble des marchés a été immédiat et très violent. Les marchés actions ont ouvert entre -10 % (CAC 40, DAX 30) et -17 % (FTSE MIB, IBEX, Ireland ISEQ), les valeurs financières baissant de 20 % à 30 %. La livre sterling chutait de 10 % face au dollar, le pétrole baissait de 5 %. A l’inverse les actifs « refuges » (or, yen, obligations souveraines) profitent de la situation.
La panique s’est ensuite quelque peu atténuée dans la matinée, les investisseurs qui n’anticipent pas de scénario catastrophe (ce qui est notre position) profitant de ce net repli pour acheter des titres fortement décotés. Ainsi, vers midi, le CAC 40 limite ses pertes à -7 %, le DAX est à -6 %, le Footsie 100 (indice anglais) est à -5 % et la livre sterling regagne la moitié de ses pertes à -5 %.
Lire la suite

Scroll to top