Étiquette : Fed

Point hebdomadaire du 25 septembre : Réduction du bilan de la Fed, un impact sur l’économie ?

Dix ans après le début de la crise des « subprimes » et neuf ans après la chute de Lehman Brothers, la banque centrale américaine – la Fed – a annoncé mercredi 20 septembre qu’elle débuterait le mois prochain la réduction de son bilan.
Lire la suite

Point hebdomadaire du 3 mars : Volatilité en mars ?

Après un mois de janvier stable pour les indices actions américains et légèrement baissier en Europe, les marchés financiers ont repris le chemin de la hausse depuis début février.
Le Stoxx Europe 600 s’affiche ainsi en hausse de 3,5 % depuis le début d’année, le CAC 40 est à +2 % et le S&P 500 gagne plus de 6 %.
Le mois de mars pourrait bien s’avérer plus compliqué et la volatilité risque de faire son retour, de nombreux événements étant au programme. Notons la présentation du budget et le relèvement du plafond de la dette aux Etats-Unis, les réunions de la Fed et de la BCE, les élections législatives aux Pays-Bas, la suite de la campagne électorale en France et le déclenchement « officiel » du Brexit outre-Manche.
Lire la suite

Point hebdomadaire du 30 septembre : Un changement de politique monétaire de la part des banques centrales ?

Suite à la crise financière de 2008 les grandes banques centrales (Reserve Federal aux Etats-Unis, Banque centrale européenne, Bank of Japan, Bank of England) ont mis en place des politiques monétaires expansionnistes, afin de relancer l’activité économique et l’inflation. Les principales mesures ont consisté à baisser les taux directeurs (à 0 aux Etats-Unis et négatifs ailleurs) et à créer de la monnaie en rachetant des obligations (souveraines puis d’entreprises) aux institutions financières et/ou en mettant en place des programmes de prêts aux banques (LTRO dans la zone euro).
Lire la suite

Point hebdomadaire du 26 février 2016 : Inflation US

Aux Etats-Unis les anticipations d’inflation de la part des ménages, des économistes, de la Fed et des marchés financiers sont à des niveaux extrêmement bas. Selon l’écart entre les obligations à taux fixe et les obligations indexées sur l’inflation, l’inflation est attendue à 1,4 % dans les prochains trimestres. La Fed estime que son objectif d’inflation à 2 % ne sera pas atteint avant fin 2017 et le taux d’inflation attendu par les ménages américains est au plus bas historique.
Lire la suite

Scroll to top