Étiquette : actions

Point hebdomadaire du 12 octobre : Valorisation des marchés financiers

Les marchés actions européens et américains ont violemment baissé depuis début octobre. Cette chute n’a pas de raison particulière et spécifique mais s’explique par la cristallisation des différentes craintes apparues ces derniers mois. Mentionnons une cible de déficit supérieure aux attentes en Italie, l’absence d’avancées concrètes concernant le Brexit, un tassement de la croissance dans les pays émergents (et une chute des devises) et en Europe, les tensions commerciales entre Etats-Unis et Chine et une hausse des taux souverains US en raison de la vigueur de la croissance et de l’inflation outre Atlantique.
Lire la suite

Point hebdomadaire du 21 septembre : Rattrapage des valeurs décotées

Notre point hebdomadaire de la semaine dernière portait sur un rebond probable des valeurs décotées. De nombreux titres avaient « injustement » souffert cette année. Pour ces sociétés la variation des cours ne reflète pas l’évolution des profits anticipés. Soit la baisse depuis début 2018 excède fortement (Maisons du Monde, Valeo, Ipsos…) la révision baissière des bénéfices. Soit les titres affichent une performance négative (Faurecia, TF1, Eramet…) alors que les bénéfices anticipés ont été révisés à la hausse.
Lire la suite

Point hebdomadaire du 14 septembre : Baisse des marchés, justifiée ou source d’opportunités ?

Les marchés actions européens affichent des performances négatives depuis le début d’année. Certes l’indice français CAC 40 résiste, bénéficiant de la nette hausse des valeurs du luxe, à +0,6 %. Les autres indices connaissent des baisses assez marquées, de -4 % pour le FTSE MIB (Italie) à -7 % pour le DAX (Allemagne) et l’IBEX (Espagne). L’Euro Stoxx 50 est en baisse de 5 %. Les marchés financiers ont été impactés par la guerre commerciale entre Etats-Unis et le reste du monde, le resserrement monétaire des banques centrales, la politique (Italie, Brexit…) et un début de crise dans certains pays émergents.
Lire la suite

Point hebdomadaire du 2 mars : A quel niveau les taux d’intérêt deviennent-ils un problème ?

Alors que l’année avait commencé en fanfare pour les actifs risqués, la nette hausse des taux souverains américains a déclenché une correction boursière. L’accélération des salaires et de l’inflation a inquiété les investisseurs qui ont vendu des obligations souveraines (le taux US à 10 ans passant de 2,40 % début janvier à 2,90 %). Cette hausse des taux a ensuite impacté négativement les marchés actions.
Lire la suite

Point hebdomadaire du 26 janvier : Hausse de l’euro

Après une forte dépréciation de l’euro par rapport au dollar en 2014 (de 1,40 à 1,10) et une stabilisation aux alentours de 1,05 jusqu’à fin 2016, le taux de change euro/dollar est fortement reparti à la hausse. Cette appréciation de l’euro s’est effectuée en deux mouvements. Le premier, d’avril à août 2017, a amené le taux de change euro/dollar à 1,20 et a été suivi d’une stabilisation de la devise jusqu’à fin 2017. Le second mouvement haussier a débuté début janvier 2018 et amène l’euro/dollar aux alentours de 1,25.
Lire la suite

Scroll to top