Actualités

Les actualités GSD Gestion

Point hebdomadaire du 1er juin : Crise italienne, quel risque pour la zone euro ?

Les élections législatives ont abouti à l’alliance entre deux partis, La Ligue (droite souverainiste) et le Mouvement 5 étoiles (antisystème), dont le point commun est de présenter un programme « anti-austérité ». Ces partis ont formé, le week-end dernier, un gouvernement au sein duquel M. Savona, eurosceptique déclaré, devait être ministre des finances. Le président Mattarella a mis son veto craignant pour l’avenir du pays au sein de la zone euro. Après de nouveaux rebondissements, un gouvernement de coalition a enfin été mis en place hier, avec, aux postes clés, des ministres favorables à l’UE.
Lire la suite

Point hebdomadaire du 11 mai : Sanctions contre l’Iran, quelles conséquences ?

Comme D. Trump s’y était engagé, les Etats-Unis se sont retirés de l’accord sur le nucléaire iranien signé en 2015 et les sanctions US contre le pays seront réinstaurées. Cet accord, signé entre l’Iran d’un côté et de l’autre côté l’UE, la Chine, la Russie et les Etats-Unis, se traduisait par une levée des sanctions économiques en échange d’une limitation du programme nucléaire iranien. Les multinationales, en particulier européennes, en avaient profité pour réinvestir le marché iranien. Suite à cette annonce de D. Trump, les autres pays signataires ont annoncé vouloir maintenir l’accord de 2015. Cependant la crainte de perdre l’accès au marché américain ou d’être sanctionné (rappelons l’amende de 8,9 mds de dollars infligée à BNP Paribas) pourrait contraindre les entreprises à renoncer aux échanges avec l’Iran.
Lire la suite

Point hebdomadaire du 27 avril : Croissance de la zone euro

La croissance de la zone euro l’année dernière a été nettement supérieure aux attentes, le PIB ayant crû de 2,5 % contre des anticipations début 2017 aux alentours de 1,5 %. Alors qu’une progression comparable était attendue pour l’année 2018, certains observateurs se sont inquiétés ces dernières semaines suite à des publications inférieures aux attentes.
Lire la suite

Point hebdomadaire du 13 avril : Guerre commerciale USA – Chine : Acte II

D. Trump et une grande partie de son électorat sont persuadés que le déficit commercial des Etats-Unis est la cause de nombreux maux de l’Amérique (désindustrialisation, chômage élevé dans certaines régions, bas salaires…). Partant de ce constat, la priorité est de réduire ce déficit, avec la Chine et les pays de l’accord de libre-échange nord-américain (NAFTA).
Lire la suite

Point hebdomadaire du 23 mars : Protectionnisme US, vers une guerre commerciale ?

Les actifs financiers ont commencé l’année 2018 en fanfare, les investisseurs faisant preuve d’optimisme dans un contexte favorable : solide croissance économique, maintien de taux d’intérêt à des bas niveaux et résultats de sociétés en nette progression. Les indices actions s’affichaient, courant janvier, en hausse de 4 % en Europe à 7 % aux Etats-Unis. Cet excès d’optimisme s’est violemment corrigé début février, suite à la hausse des taux obligataires résultant de la bonne santé mondiale. Les marchés actions ont ainsi perdu l’intégralité de leurs gains du début d’année. Paradoxalement, les données économiques publiées se sont avérées quelque peu décevantes ce qui a entrainé une inversion du mouvement de hausse des taux obligataires, mais a renforcé la baisse des actions.
Lire la suite

Scroll to top